Protocole VTC Covid-19

Le protocole VTC Covid-19 mis en œuvre est le suivant:

Nous mettons tout en œuvre pour limiter la propagation du coronavirus tout en gardant un service à haut niveau de qualité.

Surveillance de la bonne santé de nos salariés.

  • Les conducteurs prise de température corporelle tous les matins avant leur premier service.
  • Le personnel administratif n’ayant pas de besoin d’être présent dans les bureaux du siège social, ils sont en télétravail depuis le début du confinement. le 17 mars 2020. Dû au coronavirus Covid-19 en france.
  • Le service des opérations restant dans nos locaux, est en toute sécurité grâce à l’application des recommandations gouvernementales en termes de désinfection et respect de distance physique. Chaque matin tous les salariés ont l’obligation de prendre leur température. Dans le cas ou elle dépasse 38°, ils seront dirigés vers une permanence médical. Dans le cas contraire, du gel hydroalcoolique est disponible sur chaque poste de travail. La première étape sera de désinfecter son poste de travail avec les produits que nous avons sélectionnés. (Nettoyant désinfectant désodorisant de surfaces “Typhon” bactéricide selon la normes EN1040, EN1276. Fongicide selon la normes EN 1275 et Virucide selon la normes 14476, ce produit est tensioactifs biodégradable, ininflammable pour plus de sécurité.)

Contrôle de la désinfection des locaux et véhicules.

  • Les locaux sont désinfectés au quotidien avec le produits Typhon mentionné ci-dessus et nettoyés en profondeur chaque semaine par une entreprise extérieure spécialisée dans le nettoyage et la désinfection. De plus nous mettons un “ONE SHOT SANITZER” décontaminent efficacement l’air et les surfaces. Bactéricide selon EN 1276, fongicide selon EN1650, virucide selon EN 14476
    sur les virus Hépatite B, VIH, coronavirus, virus, H1N1.
  • Les véhicules sont décontaminés efficacement grâce à des produits pulvérisés plusieurs fois par jour. (Bactéricide, fongicide et virucide utilisé en milieu hospitalier et par les ambulanciers : bactéricide selon EN 1276, fongicide selon EN1650, virucide selon EN 14476 sur les virus Hépatite B, VIH, coronavirus, virus, H1N1.)

Afin d’assurer au mieux la protection de nos passagers et chauffeurs, voici quelques mesures que nous appliquons à tous nos services :

◊ Prise de la température de nos chauffeurs tous les jours

Le nettoyage des sièges, accoudoirs et poignées à l’aide d’une lingette antiseptique à usage unique entre chaque service

L’aération de l’habitacle entre chaque service

La mise à disposition de gel hydroalcoolique pour les passagers

Paroi de séparation de l’espace chauffeur / passager en plexiglas

Le retrait de tout objet à l’arrière du véhicule

La mise à disposition de bouteille d’eau uniquement sur demande au chauffeur

Masques et gants sur demande au chauffeur

La sécurité de nos collaborateurs et de nos clients est au cœur de nos préoccupations.

Le 16-09-2020

Fiche 5 Transport public particulier de personnes en véhicules légers
(taxis, VTC) et transport d’utilité sociale en véhicules légers.

1 Objectif
Assurer en toute sécurité le développement de pratiques permettant la limitation de l’autosolisme.
La présente fiche concerne les services de transport public particulier de personnes, ainsi que les
transports d’utilité sociale8

, sans préjudice des dispositions particulières applicables au transport de
malades assis ainsi qu’au transport de personnes à mobilité réduite ou présentant un handicap.
2 Mesures sanitaires
2.1 Obligations nationales fixées par décret :
Port du masque
– Les passagers de onze ans ou plus et les conducteurs portent un masque.
– Cette obligation s’applique au conducteur sauf s’il est séparé des passagers par une paroi fixe
ou amovible.
– L’accès est refusé à toute personne qui ne respecte pas cette obligation dès lors que le
véhicule accueille plus d’un passager.
Distanciation physique
– Aucun passager n’est autorisé à s’asseoir à côté du conducteur sauf dans les véhicules qui
disposent de 3 places à l’avant. Dans ce cas, le passager se place à côté de la fenêtre.
– Deux passagers sont admis sur chaque rangée de sièges arrière. Cette limitation ne s’applique
pas lorsque les passagers appartiennent à un même foyer ou à un même groupe de passagers
voyageant ensemble, c’est-à-dire ayant commandé ensemble la course, ni à l’accompagnant
d’une personne handicapée .
Autres obligations
– Du gel doit être mis à dispositions des passagers (le cas échéant à titre onéreux) dans les
véhicules à deux rangées de sièges arrière ou plus.
– Un affichage rappelant les mesures d’hygiène, dites « barrières », définies au niveau national,
et les règles de distanciation pour ce type de véhicule, visible pour les passagers est mis en
place à l’intérieur du véhicule.
2.2 Recommandations nationales
– Le véhicule est aéré le plus fréquemment possible.
– Les passagers emportent tous leurs déchets, ne mangent pas à bord.
– Le conducteur procède au nettoyage désinfectant du véhicule au moins une fois par jour et au
moins deux fois par jour des surfaces les plus fréquemment touchées par les passagers, ainsi
que du terminal de paiement, à minima à mi-journée.